Le domaine a été construit en 1850 par la congrégation religieuse des Marianistes.

Ces frères étaient spécialistes en agronomie et ils choisirent ce site pour son emplacement, son terroir et son ensoleillement.

Ils accueillirent de nombreux orphelins

à qui ils donnèrent un toit, 

des connaissances religieuses et viticoles.

En 1905, la France devient un État laïque.

Les biens du clergé sont annexés par l´État.

 

Ce domaine  est démantelé en plusieurs propriétés puis vendu aux enchères en 1906.

Les frères sont contraints à quitter les lieux. Ils partent  pour l´Espagne.

Notre Dame des Champs

Placée à l´entrée du vignoble en 1890

pour protéger la récolte